Construire
BRANCHÉ SUR LA CONSTRUCTION
Lundi 21 août 2017
Suivez-nous sur :

Sécurité des moyens d’évacuation – Pièces secondaires – Locaux techniques

Robert Périnet
Robert Périnet
Chroniqueur Habitation

La présente chronique traite des pièces secondaires, tant les locaux techniques que les locaux de rangement, dont l’accès ne peut se faire directement à partir des issues.

L’issue est la partie d’un moyen d’évacuation, y compris les portes, qui conduit de l’aire de plancher qu’il dessert à un bâtiment distinct, à une voie de circulation publique ou à un endroit extérieur à découvert non exposé au feu provenant du bâtiment et ayant un accès à une voie de circulation publique.

Le local technique est un local prévu pour contenir de l’équipement technique ou d’entretien du bâtiment.

Les locaux techniques comprennent notamment les chaufferies, les locaux des incinérateurs, les locaux de réception des ordures, les locaux d’appareils de chauffage ou de conditionnement d’air, les salles de pompage, les salles de compresseurs et les locaux d’équipement électrique. Toutefois, les locaux abritant de la machinerie d’ascenseur et les buanderies communes ne sont pas considérés comme des locaux techniques.

Le vide technique est le vide prévu dans un bâtiment pour dissimuler les installations techniques comme les dévaloirs, les conduits, les tuyaux, les gaines ou le câblage, ou pour en faciliter la pose.

Tant l’article 3.4.4.4. que l’article 9.9.5.9. du Code de construction du Québec Chapitre l – Bâtiment – 2005 stipulent que les locaux techniques, les locaux de rangement, les salles de bains, les salles de toilettes, les buanderies et les autres pièces secondaires similaires, ainsi que les vides techniques, ne doivent pas ouvrir directement sur une issue.


Extrait du Code de construction du Québec Chapitre l – Bâtiment – 2005 avec l’approbation du Conseil national de recherches du Canada.
Bien que ce produit d’information se fonde sur les connaissances actuelles des experts en habitation, il n’a pour but que d’offrir des renseignements d’ordre général. Les lecteurs assument la responsabilité des mesures ou décisions prises sur la foi des renseignements contenus dans la présente fiche technique. Il revient aux lecteurs de consulter les normes, les ressources documentaires pertinentes et les spécialistes du domaine concerné afin de déterminer si, dans leur cas, les renseignements, les matériaux et les techniques sont sécuritaires et conviennent à leurs besoins. ACQ Construire se dégage de toute responsabilité relativement aux conséquences résultant de l’utilisation des renseignements, des matériaux et des techniques contenus dans cette fiche technique.

À lire aussi