Construire
BRANCHÉ SUR LA CONSTRUCTION
Vendredi 24 mars 2017
Suivez-nous sur :

Séparation coupe-feu et dispositifs d’obturation

Nelson Pelletier
Nelson Pelletier
Chroniqueur Habitation

La présente fiche technique se veut une solution pratique à une problématique qui existe depuis très longtemps, soit l’installation des registres coupe-feu en rapport aux systèmes de ventilation autonomes installés dans des immeubles d’habitation à structure de bois. Ce document est basé sur les exigences du Code de construction du Québec, Chapitre 1 — Bâtiment, et Code national du bâtiment — Canada 2010 (modifié).

La problématique

Les conduits des systèmes de ventilation autonome ne peuvent pénétrer la séparation coupe-feu sans la traverser. Il devient alors impossible de faire circuler les conduits de ventilation dans l’espace plancher puisqu’ils pénètrent la séparation coupe-feu sans toutefois la traverser. De plus, les registres coupe-feu sont conçus pour être installés au droit de la séparation coupe-feu et non sur une paroi de faux plafond. Donc, l’installation des registres aux endroits de pénétrations de la séparation coupe-feu est par le fait même non conforme.

Séparation coupe-feu

Exemple de séparation coupe-feu horizontale — Plancher formant une séparation coupe-feu

Illustration : Services techniques ACQ

Notez que la séparation coupe-feu est désignée par un ensemble de matériaux (une construction) destiné à retarder la propagation du feu.

La solution

Faire en sorte que les conduits de ventilation traversent une séparation coupe-feu avec des registres coupe-feu homologués pour une installation horizontale (voir illustration ci-dessous).

coupe-feu

Option d’installation des conduits de ventilation traversant une séparation coupe-feu horizontale

Illustration : Services techniques ACQ

Selon la méthode proposée ci-dessus, il suffit de faire une séparation coupe-feu distincte sous la composition du plancher devant former une séparation coupe-feu avec le degré de résistance au feu exigé.

Les registres doivent être homologués pour une installation horizontale et répondre aux exigences du Code quant aux dispositifs d’obturation.

Il est très important de se référer aux instructions d’installation du manufacturier des registres utilisés.

coupe-feu

Installation schématisée d’un registre coupe-feu de type C
Dans une séparation coupe-feu de construction de bois
Montage horizontal

Illustration : Services techniques ACQ

Veuillez noter que cette fiche ne représente qu’une option générique de réalisation et que vous devez vous référer aux plans et devis des professionnels pour une application spécifique et conforme à la construction visée.

Références au Code de construction du Québec, Chapitre 1 — Bâtiment, et Code national du bâtiment — Canada 2010 (modifié) :

  • D-2.3.10. — Ouvertures dans des parois de faux-plafonds – Construction combustible
  • 9.10.5.1. — Ouvertures autorisées
  • 9.10.9.3. — Dispositif d’obturation dans une ouverture
  • 9.10.9.6. — Pénétration dans une séparation coupe-feu
  • 9.10.9.7. — Tuyauterie combustible d’évacuation et de ventilation
  • 9.10.13. — Dispositifs d’obturation dans une séparation coupe-feu
  • 9.10.13.13. — Registre coupe-feu
  • 3.1.8.4. — Détermination du degré pare-flammes

Références aux normes :

  • NFPA 80 « Fire doors and other opening protectives »
  • CAN/ULC-S112 « Essai de résistance au feu des registres coupe-feu »
  • CAN/ULC-S505 « Fusible links for fire protection service »

À lire aussi