Construire
BRANCHÉ SUR LA CONSTRUCTION
Mardi 30 mai 2017
Suivez-nous sur :

Fondations des terrasses ou plateformes extérieures

Robert Périnet
Robert Périnet
Chroniqueur Habitation

Dans la présente fiche technique, nous traitons de la réglementation concernant la profondeur des fondations des terrasses et autres plateformes extérieures.

L’édition 2005 du Code de construction du Québec, Chapitre l - Bâtiment diffère des exigences de l’édition précédente sur les profondeurs minimales des fondations des terrasses et autres plateformes extérieures pour les habitations régies par la partie 9 du Code.

L’article 9.12.2.2. spécifie, aux paragraphes 1), 7) et 8), qu’à moins que le type de sol ne soit de la roche ou un sol à forte granulométrie avec un bon drainage, la profondeur des fondations des terrasses ou d’autres plateformes extérieures doit être à la limite de pénétration du gel si :

  • Celles-ci ont plus d’un étage
  • Leur superficie dépasse 55 mètres carrés
  • La distance entre le sol fini et le dessous des solives de plancher dépasse 600 mm
  • Elles supportent une toiture ou elles sont reliées à une autre construction et il peut être démontré que le mouvement différentiel nuit à la tenue de cette structure.

article-fondation-terrassesSi les terrasses ou autres plateformes extérieures ne rencontrent aucune des conditions décrites ci-dessus, les exigences relatives aux profondeurs minimales ne s’appliquent pas. Toutefois, un accès vers l’emplacement des fondations pour permettre la remise à niveau de la plateforme doit être assuré par des passages sous la plateforme d’une hauteur libre d’au moins 600 mm et d’une largeur d’au moins 600 mm ou encore, par un platelage installé de façon à en faciliter l’enlèvement.

De plus, les exigences du Code relatives aux semelles et aux fondations de la section 9.15. s’appliquent aux terrasses et aux constructions semblables, car les terrasses, les balcons, les vérandas et les autres plateformes constituent, par définition, des bâtiments ou des parties de bâtiment.


Extrait du Code de construction du Québec - Chapitre l - Bâtiment 2005 avec l’autorisation du Conseil national de recherches du Canada. Bien que ce produit d’information se fonde sur les connaissances actuelles des experts en habitation, il n’a pour but que d’offrir des renseignements d’ordre général. Les lecteurs assument la responsabilité des mesures ou décisions prises sur la foi des renseignements contenus dans cette fiche technique. Qualité Habitation se dégage de toute responsabilité relativement aux conséquences résultant de l’utilisation de ces informations.

À lire aussi