Construire
BRANCHÉ SUR LA CONSTRUCTION
Dimanche 26 mars 2017
Suivez-nous sur :

Résistance au feu des locaux de rangement collectif

Robert Périnet
Robert Périnet
Chroniqueur Habitation

La résistance au feu entre les locaux de rangement collectif destinés aux occupants d’une habitation et un garage de stationnement dans un bâtiment est régie tant par la partie 3 que par la partie 9 du Code de construction du Québec - Chapitre l - Bâtiment 2005.

Les locaux de rangement sont classifiés dans le groupe F, division 2 ou dans le groupe F, division 3 en fonction de leur charge combustible, tel que définie au tableau 3.1.2.1. Classement des usages principaux ou au tableau 9.10.2.1 Classement des usages. Quant aux garages de stationnement, ils sont classifiés dans le groupe F, division 3.

L’article 3.1.1.2. Termes définis clarifie la différence entre ces deux usages par leur contenu combustible. Si les locaux de rangement ont un contenu combustible d’au plus 50 kg/m2 par aire de plancher, ils sont par définition classifiés dans le groupe F, division 3, « établissement industriel à risques faibles ». Dans un tel cas, les locaux de rangement collectif destinés aux occupants d’une habitation doivent être isolés du garage de stationnement conformément aux articles 3.3.4.3. Locaux de rangement et 9.10.10.6. Entreposage par une séparation coupe-feu ayant une résistance au feu d’au moins 1 h.

Toutefois, cette valeur peut être réduite à 45 minutes si un degré de résistance au feu supérieur à 45 minutes n’est pas exigé pour le plancher ou si le local est protégé par gicleurs. Soulignons que cette dernière note s’applique à la partie 9 seulement. Il est aussi important de noter que les locaux de rangement destinés aux occupants d’une habitation régie par la partie 3 du Code et qui ne sont pas situés à l’intérieur d’une suite doivent comporter des gicleurs.

De plus, en vertu de l’article 3.1.2.2. Usages d’un même groupe, un bâtiment abritant plus d’un usage principal est considéré comme ayant un seul usage principal si tous ses usages appartiennent au même groupe, ou à la même division dans les cas où le groupe comporte plusieurs divisions, d’après le tableau 3.1.2.1. Classement des usages principaux. Par exemple, le groupe F comprend les établissements industriels à risques très élevés (division 1), les établissements industriels à risques moyens (division 2) et les établissements industriels à risques faibles (division 3).

Cependant, un bâtiment abritant un garage de stationnement (groupe F, division 3) et des locaux de rangement collectif (groupe F, division 2) dans une habitation (groupe C) dont le contenu combustible est supérieur à 50 kg/m2 est considéré comme comportant deux usages principaux.

Par conséquent, selon les articles 3.3.5.6. et 9.10.9.16. Séparation des garages de stationnement, les locaux de rangement collectif destinés aux occupants d’une habitation classifiée dans le groupe F, division 2, établissement industriel à risques moyens, doivent être isolés du garage de stationnement par une séparation coupe-feu ayant un degré de résistance au feu d’au moins 1,5 h.

www.qualitehabitation.com
servicetechique@qualitehabitation.com

À lire aussi