Construire
BRANCHÉ SUR LA CONSTRUCTION
Vendredi 24 mars 2017
Suivez-nous sur :

La formation ou le coaching : de quoi s’agit-il vraiment ?

Brenda Allwin
Brenda Allwin
Chroniqueur Formation

Les termes « formation » et « coaching » sont utilisés à toutes les sauces et sont souvent mal compris. Il s’agit de deux moyens de développement qui ont tous deux leur place dans votre entreprise. Une série d’articles vous aidera à mieux comprendre la différence entre les deux et à choisir la bonne formule. Le premier article porte sur la formation.

En général, quand on parle de formation, on pense surtout à la formation de type traditionnel et à la formation à distance. La première se passe en classe où un formateur transmet des connaissances, oriente le déroulement de la formation, explique le contenu et fournit des outils (théories, modèles). La plupart du temps, le formateur utilise une présentation PowerPoint comme support visuel et distribue un manuel aux participants.

Du côté de la formation à distance, celle-ci se passe sur Internet où le participant accède à des connaissances en temps réel ou en différé, en utilisant des moyens de communication connectés à Internet tels que le téléphone, l’ordinateur, la tablette, etc. L’avantage de la formation à distance réside dans le fait que le participant a la possibilité d’assister à une formation là où il le veut.

Le tableau suivant résume les types d’activité de formation.

Type d’activités de formation Caractéristiques Exemple En présence À distance
Traditionnel • En classe
• En groupe
• Avec un formateur
Une formation sur la gestion financière dans les locaux de votre ACQ régionale. X  
Webinaire • Conférence en ligne
• En temps réel
• Avec formateur ou animateur
• Seul ou en groupe
Un webinaire sur le processus BIM.   X
Classe virtuelle • Classe en ligne
• En temps réel
• Avec formateur, animateur ou tuteur
• En groupe
Une classe virtuelle sur le bâtiment durable.   X
eLearning • Autoapprentissage en ligne
• Sans formateur
• Seul, le participant se connecte au moment qui lui convient
• Le participant est autonome dans ses apprentissages
Une capsule sur l’accueil et l’intégration des nouveaux employés.   X

Dans tous les cas, qu’elle soit traditionnelle ou à distance, la formation est un moyen d’acquérir des savoirs, savoir-être et savoir-faire spécifiques. Par contre, ces spécificités font en sorte que la formation n’entretienne pas toujours de lien avec les besoins personnels de chacun des participants : son but étant d’outiller les participants à faire face à des situations de travail auxquelles tous seront souvent confrontés.

Le processus 70-20-10 : comment l’individu apprend-il ?

processus 70-20-10

Il faut savoir que 90 % de nos apprentissages se réalisent dans la pratique et grâce à la socialisation (voir le schéma ci-contre). C’est pourquoi les nouvelles approches de formation misent sur la pratique. Elles tentent de développer des compétences (ou des « savoir-y-faire ») qui peuvent s’acquérir dans le feu de l’action et s’utiliser par la suite dans plusieurs situations de travail. Durant une formation, le participant est donc de plus en plus invité à travailler en équipe, résoudre des problèmes, réaliser des études de cas ou simuler un jeu de rôle qui l’aideront par exemple à mieux interpréter des plans et devis ou mettre à jour ses connaissances sur le Code de la construction. Cette façon d’aborder la formation est efficace et dynamique, puisqu’elle demande aux participants d’être plus actifs. De retour en poste, face à diverses situations de travail, les travailleurs ont donc plus de facilité à mettre en pratique ce qu’ils ont appris en formation. Voilà qui fait un rapide tour de la formation, un monde vaste et enrichissant. Dans le prochain article, nous nous attarderons à une autre approche de développement des employés, soit le coaching à la tâche qui, dans le milieu de la construction, est mieux connu sous le nom de compagnonnage.

Saviez-vous que

La formation Plans et devis : discerner les points critiques place les participants dans le feu de l’action en les faisant travailler sur de vrais plans de construction ?

À lire aussi