Construire
BRANCHÉ SUR LA CONSTRUCTION
Lundi 21 août 2017
Suivez-nous sur :

Le commerce électronique et vous

Karl Rushford
Karl Rushford
Chroniqueur TIC

De nos jours, de plus en plus d’achats se font en ligne. Autant pour sauver du temps que de l’argent, l’achat en ligne devient de plus en plus commun dans nos vies. Il existe plusieurs types de transactions électroniques, mais nous pouvons les regrouper dans trois grands groupes. Chaque type de transaction comporte cependant toujours un risque.

  • Les ventes aux enchères, comme eBay
  • Les ventes d’individu à individu (les petites annonces)
  • Les ventes aux tiers de confiance (Amazon ou Future Shop)

Les ventes aux enchères

Ici, nous prendrons eBay en exemple, car c’est le site le plus utilisé. Pour chaque vendeur, les acheteurs peuvent laisser leurs commentaires et mettre une cote aux vendeurs selon leur degré de satisfaction.

Voilà donc un premier indice sur la sécurité de votre transaction. Plus les critiques sont positives, plus vous avez de chance d’être satisfait de votre transaction. Sur eBay, la méthode de paiement est définie par le vendeur (PayPal, carte de crédit, etc.). PayPal est utilisé dans la plupart des cas. Ce mode de paiement sécurisé vous permet de joindre directement votre compte de banque à votre compte PayPal. Je recommande plutôt d’approvisionner votre compte PayPal avec de l’argent, car en cas de fraude, les répercussions seront moins grandes. De plus, si vous avez un problème avec un vendeur, vous pouvez ouvrir un cas de litige chez PayPal et on s’occupera de contacter le vendeur. Dans 90 % des cas, le problème sera réglé et vous serez remboursé sans avoir rien d’autre à faire. Seul point négatif, PayPal exige certains frais lors de la transaction.

Les ventes d’individu à individu

Ce type de commerce électronique est le plus risqué. La plupart du temps payé par PayPal. Parfois, certains vendeurs exigeront un chèque ou de l’argent comptant par la poste. Il y en a même qui poussent l’audace encore plus loin et vous demanderont votre numéro de carte de crédit. Ne le donnez JAMAIS. Je vous suggère de toujours utiliser PayPal pour transférer de l’argent à un individu. Si vous pouvez rencontrer le vendeur en personne pour faire votre transaction (comme avec Kijiji), c’est la meilleure solution. Pour un individu mal intentionné, c’est la méthode la moins compliquée pour arnaquer quelqu’un. Il est donc important d’être très vigilant lorsque vous utilisez ce type de transaction.

Les ventes aux tiers de confiance

Mon type de commerce électronique préféré. Plusieurs magasins offrent la possibilité de commander en ligne et de faire livrer votre commande directement à votre porte. Chaque jour, des milliers de transactions en ligne surviennent. Cette façon de procéder est la plus sûre selon moi. En effet, moi-même j’achète des biens en ligne au moins une fois par mois. Presque tous les sites offrent une connexion sécurisée lorsqu’on fait un achat en ligne. L’adresse commence alors par HTTPS au lieu de HTTP. Vous ne devriez pas faire de transaction en ligne si lors de l’achat, le site n’est pas sécurisé. Voici un exemple visuel avec Amazon.

Lorsqu’on navigue sur le site, l’adresse est - http://www.amazon.ca/. Le HTTP est masqué dans certains cas lorsque la connexion n’est pas sécurisée. Lorsque je passe au panier d’achats, l’adresse devient https://www.amazon.ca. Portez une attention particulière à ce changement lorsque vous naviguez sur Internet. De plus il y a toujours un petit cadenas près de la barre d’adresse qui indique que le site est vraiment sécurisé. Donc, assurez-vous que ces deux composantes soient présentes avant de conclure l’achat.

À lire aussi