Construire
BRANCHÉ SUR LA CONSTRUCTION
Dimanche 26 mars 2017
Suivez-nous sur :

Objectifs des négos 2013-2017

Jean Pouliot
Jean Pouliot
Chroniqueur Éditorial

La négociation des conventions collectives 2013-2017 pour tous les secteurs de la construction a finalement débuté. Dans les secteurs institutionnel-commercial et industriel (IC/I), les parties ont échangé leurs demandes respectives le 20 mars dernier, et les discussions sont en cours. La tournée de consultation des entrepreneurs, menée l'automne dernier dans plus de neuf régions et l'examen de la situation économique mondiale des plus fragiles, nous auront permis de définir deux objectifs : l'amélioration de la productivité et la rationalisation de la facture.

Le renouvellement des conventions collectives est une occasion privilégiée de revoir certaines pratiques pour rendre de plus en plus performante notre industrie. Toutefois, il ne s'agit pas de cibler le rendement au travail. Nous croyons fermement que la force et l'effort mis dans l'exécution des tâches sont les éléments majeurs qui contribuent à l'amélioration de la productivité. Cependant, il reste des mises au point à faire dans l'encadrement des conditions qui entourent l'exercice de la tâche.

Nos conventions collectives se sont tissées sur plus de 50 ans d'histoire. Si nous avons, à certains chapitres, connu une nette évolution des conditions du travail, il reste que nous devons, en 2013, accepter de remettre en question des clauses qui sont rattachées à la structure des années 60-70 et qui ne trouvent aucunement écho dans les conditions de travail que vit l'ensemble des travailleurs québécois.

Pour arriver à améliorer de la productivité et à rationaliser la facture pour le client, il faut, entre autres, harmoniser les horaires de travail, améliorer la déclaration des heures supplémentaires et revoir l'ensemble des clauses pour les indemnités de frais de déplacement pour tous les métiers et occupations.
Avec l'accroissement de l'activité annoncée sur le territoire du Nord québécois, il est aussi nécessaire de revoir les conditions applicables pour les chantiers isolés. Le résultat des discussions qui s'engagent maintenant avec les 5 syndicats de l'Alliance syndicale devra en témoigner.

L'ACQ a conclu jusqu'à maintenant six renouvellements des conventions collectives des secteurs IC/I toujours dans le respect des salariés, et ce, en toute bonne foi et transparence.

À l'occasion de la ronde de négociations qui s'amorce, l'ACQ restera fidèle à ses principes tout en poursuivant ses objectifs. Les représentants syndicaux devraient partager ces mêmes objectifs puisqu'ils répondent aux réalités actuelles et qu'ils ne peuvent que contribuer à l'amélioration et à l'efficacité de notre industrie. N'est-ce pas la meilleure façon de concevoir l'avenir ?

Nous souhaitons de bonnes discussions à notre équipe de négociation, dirigée par Lyne Marcoux, pour des résultats qui soient les meilleurs possible pour toutes les parties concernées.

Restez branché sur la négo

Pour vous permettre de rester au fait des derniers déroulements de la négociation, l'ACQ a renouvelé les outils à votre disposition. Le bulletin ACQ-Négo disponible maintenant par courriel ou via les médias sociaux et notre équipe de conseillers en relations du travail présents dans toutes les régions sont aussi là pour vous informer. Enfin, tout cela est accessible dans la section Négo du site Web de l'ACQ à l'adresse : acq.org/nego

À lire aussi