Construire
BRANCHÉ SUR LA CONSTRUCTION
Dimanche 30 avril 2017
Suivez-nous sur :

Dossier maisons préusinées : explications et précisions des fabricants

album photo

Le marché des maisons préusinées, préfabriquées et modulaires n’est plus ce qu’il était. Les procédés de fabrication, d’assemblage et d’installation de même que les matériaux utilisés sont à la fine pointe de la technologie. Portrait d’un secteur important de la construction résidentielle…

Maisons usinées
Méthodes de fabrication

  • Panneaux à assembler
  • Modules

Préférences des futurs acheteurs

  • Des habitations avec une abondante fenestration
  • Des lignes épurées
  • Des matériaux ayant une empreinte écologique faible
  • Des prix abordables

Groupe PRO-FAB

Pour le directeur des ventes / marketing du Groupe PRO-FAB inc. de Saint-Apollinaire, M. René Giguère, la production d’habitations usinées au Québec se porte plutôt bien et son avenir est prometteur. « Le processus de fabrication et le contrôle de la qualité assuré en usine rendent cette option plus avantageuse, tant sur le plan d’échéancier de construction que sur l’aspect financier. Les équipements utilisés sont plus adaptés aux exigences du métier et permettent d’augmenter la productivité. Nos employés sont davantage spécialisés puisque chaque étape est définie et le travailleur formé spécifiquement pour accomplir une tâche. »

M. Giguère insiste sur un meilleur rapport qualité/prix et aussi sur le fait que la construction de chaque unité n’est jamais exposée aux intempéries, ce qui n’affecte pas la qualité des matériaux. « Le bois que nous utilisons est séché à 85 % pour offrir une stabilité accrue. Et comme nos maisons sont transportées sur les routes, leur assemblage est très robuste. »

Quant aux matériaux, l’équipe de PRO-FAB se sert de bois séché et de bois d’ingénierie, de la laine de roche du fabricant Roxul, d’échangeurs d’air très performants, de portes et de fenêtres haut de gamme et d’une robinetterie d’un fournisseur renommé. « Nous agissons également à titre d’entrepreneur général et ce sont nos employés qui effectuent les travaux d’excavation, les fondations, les raccords de menuiserie ainsi que la plomberie et le système électrique. Nos inspecteurs se rendent sur les chantiers pour vérifier l’exactitude des projets. »

Selon M. Giguère, les modèles contemporains et les produits de villégiature ont la cote auprès des futurs propriétaires. « La superficie de nos maisons s’échelonne de 900 pieds carrés (83,6 mètres carrés) à 1 400 pieds carrés (130 mètres carrés). Et comme ils sont plus rapides à installer et moins onéreux, les bâtiments à un seul étage ont nettement la faveur des acheteurs. »

Pro-Fab
Des employés dans l’usine Pro-Fab à Saint-Apollinaire. Photo : Pro-Fab

MAISONS LAPRISE

Même son de cloche chez Maisons Laprise à Montmagny où le directeur corporatif à la Division gestion immobilière, M. Stéphane Lessard, parle d’un marché en croissance. « Les normes et les méthodes de construction sont en constante évolution et il devient de plus en plus difficile pour l’entrepreneur qui réalise tous les travaux sur le chantier d’être à jour. Les structures, même celles dans le secteur résidentiel, sont de plus en plus complexes et exigent des calculs qu’un menuisier est de moins en moins en mesure de réaliser. Les entrepreneurs se tournent donc de plus en plus vers les produits préfabriqués, ce qui explique la croissance de notre secteur. La préfabrication est donc la voie à privilégier pour s’assurer d’un projet de qualité supérieure, conçu et mis en œuvre selon des processus précis ainsi qu’un contrôle de qualité rigoureux et un meilleur contrôle des coûts. » Dans les usines de Maisons Laprise, les employés utilisent des technologies de pointe pour la conception des projets, pour le calcul des structures et l’assemblage des composantes. M. Lessard ajoute : « Nous sommes donc en mesure de livrer des produits qui auront une longue durée de vie parce qu’ils auront été fabriqués conformément aux spécjfications des ingénieurs et des architectes. »

Distinctions entre préusinées et modulaires
En effectuant le recherche pour cet article, certains documents revenaient souvent sur la terminologie. M. Lessard apporte des précisions sur les habitations préusinées et modulaires : « Il faut savoir que les composantes des maisons préusinées sont produites en usine et sont généralement assemblées en panneaux (plancher ou murs) avant leur livraison sur le chantier pour le montage final. Quant aux habitations modulaires, il s’agit de cubes comprenant une section de plancher, quatre sections de murs, et selon le projet, une section de toit ou de plafond. Ce type de construction nécessite des moyens spéciaux de transport dont des appareils de levage pour l’assemblage des modules sur le chantier. » M. Lessard parle de deux systèmes pour construire des maisons unifamiliales, des maisons de ville ou des immeubles multilogements en bois pouvant comporter jusqu’à six étages.

Technologie et matériaux
L’optimisation des processus et techniques de conception, de fabrication, de livraison et d’installation est une préoccupation constante pour l’équipe de Maisons Laprise. « Nous dessinons nos plans en 3D et nous travaillons en nous servant du processus BIM (Building Information Modeling ou modélisation des données du bâtiment) depuis une dizaine d’années. Nous pouvons donc mieux contrôler toutes les étapes de fabrication en usine et d’installation sur le chantier », ajoute M. Lessard.

Pour ce qui concerne les matériaux, les notions de performance énergétique, d’isolation thermique, d’étanchéité et de systèmes d’échangeurs d’air entrent en ligne de compte : « Nous construisons nos bâtiments avec du bois de charpente séché KDHT (Kiln Dried, Heat Treated) de qualité supérieure. Nous avons été le premier fabricant de maisons usinées à adhérer au programme Novoclimat dès sa création et nous sommes les seuls à faire partie du groupe d’entrepreneurs Sélect Novoclimat 2.0. »

Maisons Laprise
Projet multilogements à Saint-Nicolas. Photo : Maisons Laprise

MAISON USINEX

Pour le directeur des ventes de Maison Usinex à Milan en Estrie, M. Camil Cloutier, les plans peuvent être adaptés et modifiés selon les demandes des clients : « Chaque maison Usinex est personnalisée en fonction des goûts et des besoins tout en respectant le budget des futurs propriétaires. » Il faut toujours garder à l’esprit que l’achat d’une propriété constitue un événement important. Tous les processus de construction sont bien expliqués et nous nous faisons un devoir d’accompagner nos clients à chaque étape de la production », précise le porte-parole de Maison Usinex.

Quant aux avantages de la maison fabriquée en usine, ils sont nombreux. M. Cloutier en énumère quelques-uns : « Nous utilisons des matériaux secs et qui sont plus résistants en raison du transport. Il faut aussi considérer le fait que nous respectons l’environnement parce qu’il y a très peu de rebuts sur le site d’installation des maisons usinées. Je dois aussi parler de la qualité de fabrication. L’isolation et l’étanchéité sont nettement supérieures et nos techniques de fabrication très avancées. »

Étapes de fabrication

  1. Plancher
  2. Murs et isolation
  3. Divisions intérieures
  4. Toiture et isolation
  5. Électricité, plomberie et ventilation
  6. Finition intérieure
  7. Finition extérieure
  8. Emballage – livraison au chantier

Maison Usinex
Projets réalisés par Maison Usinex. Photos : Maison Usinex

FABRICATION DES MAISONS USINÉES

Dans la section Foire aux questions de la Société québécoise des manufacturiers d’habitation, nous avons retenu celles-ci :

Pourquoi les maisons usinées sont-elles aussi solides ?

Parce qu’elles doivent être déplacées. Les murs extérieurs sont recouverts de contreplaqué (plywood) ou de panneaux à lamelles orientées (aspenite) (beaucoup plus résistant que le carton fibre employé sur un chantier). Les solives de rive sont doublées pour assurer la rigidité pour le transport. Les composantes sont assemblées dans des conditions idéales à l’abri des intempéries (pluie, neige, vent, etc.) et ensuite emballées dans un polythène extra fort pour le transport.

La finition des maisons usinées est-elle aussi bien faite que dans une construction sur un chantier conventionnel ?

D’abord, les travaux se font dans d’excellentes conditions et toujours en positions stable. Des gabarits assurent la conformité des travaux. Les matières premières sont entreposées à l’abri et à des endroits stratégiquement disposés tout au long de la chaîne de fabrication. On minimise ainsi les bris, vols et pertes, autant d’économies pour l’acheteur.

À lire aussi