Construire
BRANCHÉ SUR LA CONSTRUCTION
Dimanche 19 novembre 2017
Suivez-nous sur :

Dossier innovation et technologies – Pousses technologiques – Mobile Punch

album photo

Le milieu des jeunes entreprises Internet ou start-up est effervescent à Montréal. Chez les développeurs, l’industrie de la construction n’a peut-être pas autant la cote que le secteur financier, par exemple, mais quelques entrepreneurs ont identifié des besoins auxquels ils apportent une solution technologique. Dans ce premier article, nous vous présentons Mobile Punch.

Faciliter la gestion du temps

La gestion des feuilles de temps peut représenter un véritable casse-tête pour les entrepreneurs en construction. Une nouvelle application, Mobile-Punch, vient faciliter cette tâche. Lancé en janvier dernier, le système de gestion de temps permet à l’employé de notifier ses entrées et ses sorties par le biais de l’application à partir de son cellulaire. L’outil a une fonction de géolocalisation, ce qui valide la présence des travailleurs sur les chantiers. Pour l’entrepreneur, il sera ainsi plus facile de facturer les heures travaillées aux donneurs d’ouvrage, de générer différents types de rapport comme le coût de main-d’œuvre par projet ou de remplir les formulaires requis par la CNESST ou la CCQ, par exemple.

Disponible sur IOS et sur Android, Mobile-Punch peut être installé sur une tablette ou un cellulaire. « Pour une entreprise de 150 employés, la gestion des feuilles de temps à la main peut prendre jusqu’à trois jours. Grâce à notre application, le travail peut être fait en une journée », soutient Jérôme Guay, président et fondateur de Mobile-Punch.

Il parle en connaissance de cause étant lui-même entrepreneur en construction spécialisé dans la pose de céramique. Il cherchait depuis des années à remédier aux problèmes liés à la gestion des feuilles de temps souvent erronées, remises en retard ou incomplètes. Ses recherches se révélant infructueuses, il a décidé de créer Mobile-Punch il y a deux ans.

article mobilepunch1

Jérôme Guay, président de Mobile-Punch

Il s’est associé à un informaticien d’expérience pour le développement technologique. Après plusieurs mois de travail, une première version de leur application a été testée dans l’entreprise de M. Guay avant d’être mise en marché en janvier 2017. Au total, M. Guay et son associé auront investi plus de 500 000 $ pour le développement de leur produit.

À l’heure actuelle, la clientèle de Mobile-Punch est surtout concentrée dans la région de Québec (80 %) de même qu’en Estrie, en Mauricie et dans la région de Montréal. M. Guay veut étendre son marché au cours des prochains mois. Si l’application est gratuite, des frais mensuels sont exigés pour le service.

Pour en savoir plus : www.mobilepunch.ca

À lire aussi