Construire
BRANCHÉ SUR LA CONSTRUCTION
Jeudi 21 septembre 2017
Suivez-nous sur :

Le Solano et Le Canal : Des systèmes d’automatisation performants

album photo

Photos : Le Solano dans le Vieux-Montréal - traneqc.com

Sous-traitant pour les installations (chauffage, ventilation et climatisation) des immeubles en copropriétés Le Solano – dont la sixième phase est en construction dans le Vieux-Montréal – et Le Canal, un projet presque terminé dans Griffintown, le fabricant TRANE a non seulement livré tout l’équipement CVAC sur les chantiers, mais son personnel a mis en place le système d’automatisation.

Marc Brizard
« Nous avions un double mandat avec ce donneur d’ouvrage. Nous étions le fournisseur d’équipement et aussi le spécialiste en régulation automatique »
, a souligné M. Marc Brizard, directeur des ventes et des systèmes d’automatisation des bâtiments de la compagnie Trane.
Les thermopompes et les centrales d’air ont été installées par d’autres sous-traitants en ventilation et en plomberie.


La ventilation de ces immeubles nécessite un traitement de l’air frais par une centrale pour les besoins de chacune des unités et de l’ensemble des aires communes. Pour la climatisation, on utilise un réseau de thermopompes sur une boucle d’eau mitigée qui assure le rejet de chaleur à des tours d’eau évaporatives. En ce qui a trait au chauffage, ces édifices utilisent des plinthes électriques et du chauffage radiant sur une boucle d’eau chaude. Le personnel de Trane est aussi intervenu dans la gestion des chaudières afin d’optimiser les boucles d’eau.

« Dans chaque unité, on retrouve un système autonome d’apport d’air frais, de climatisation et de chauffage. Les thermopompes et la réchauffe électrique assurent le confort de manière efficace dans les unités. Dans les garages, on retrouve un système pour le contrôle de la température et la détection de gaz. Également, plusieurs autres systèmes ont été optimisés pour les besoins de l’édifice tels que les différents ventilateurs, l’eau potable, la génératrice, le système de la piscine et autres, » précise M. Patrick Trudel, chargé de comptes chez Trane.

Patrick Trudel
M. Trudel explique le principe de gestion de l’édifice :
« Dans chaque unité, les propriétaires disposent de systèmes autonomes, tandis que dans les aires communes, les systèmes électromécaniques sont contrôlés par un réseau de communication qui harmonise et optimise le fonctionnement de l’édifice. »

Le donneur d’ouvrage ne souhaitait pas la mise en place d’un système complexe en CVAC, préférant un équipement fiable, facile à utiliser pour les occupants. « Toutes les séquences de contrôle sont très efficaces, mais comme nous sommes dans un bâtiment résidentiel, vous comprendrez que pour faciliter la tâche des administrateurs copropriétaires et des occupants, il est préférable de choisir un système unique, simple et surtout dont les frais de maintenance sont abordables », ajoute M. Trudel.

« Les systèmes de gestion centralisée n’ont pas besoin d’être complexes pour être efficaces. Généralement, un système d’utilisation compliqué atteint rarement les rendements énergétiques et fonctionnels voulus, les capacités des systèmes n’étant pas pleinement utilisées », spécifie M. Brizard.

Tracer SC de Trane
Le régulateur Tracer SC de Trane élimine la nécessité d’avoir un ordinateur dédié et un écran.

Même si les deux projets Le Solano et Le Canal ne visaient pas de certification LEED, il s’agit de constructions haut de gamme et les équipements sélectionnés ont fait leurs preuves quant à leur efficacité.

Pour le projet Le Canal, on peut parler d’un concept similaire au Solano en ce qui a trait à l’équipement CVAC : « Pour le système d’automatisation, explique M. Brizard, les interfaces opérateurs et les automates ont bien sûr évolué. Nous avons utilisé la dernière génération de contrôles. Il y a dix ans, lors de la première phase du Solano, nous avions des interfaces tactiles sur le panneau principal. Avec le projet dans Griffintown, il est possible de se servir d’un téléphone intelligent, d’une tablette ou d’un portable pour avoir accès à la mécanique de l’immeuble. Le régulateur Tracer SC de Trane élimine la nécessité d’avoir un ordinateur dédié et un écran. Les performances du système sont gérables au moment et à l’endroit qui convient. Il suffit d’entrer un mot de passe pour pouvoir interagir avec l’application du fabricant Trane. La technologie Pointer et cliquer permet des tâches simples de notification et de programmation. Les outils intuitifs en ligne améliorent le confort de l’occupant et diminue les coûts énergétiques. »

Les systèmes de gestion de bâtiments accomplissent plus de travail qu’il y a quelques années. Contrôler le chauffage et la climatisation ne suffit plus. De nos jours les systèmes permettent l’accumulation de grandes quantités d’informations sur le comportement des bâtiments. Le défi est de les transformer en données utiles et faciles à interpréter. « Le Tracer SC permet au site d’accéder à notre service infonuagique. Le client a donc accès à nos outils d’analyse et d’amélioration de la performance. Aujourd’hui, grâce à nos algorithmes prédictifs et aux contrôles analytiques, nous offrons une opération haute performance aux édifices. Ceci se traduit par une diminution des frais d’entretien et d’énergie, une augmentation du confort et de la longévité des équipements », précise Monsieur Brizard.

 

À lire aussi