Construire
BRANCHÉ SUR LA CONSTRUCTION
Mercredi 13 décembre 2017
Suivez-nous sur :

Industrie des portes et des fenêtres

album photo

Photos : Fabelta

« La mode des arches est révolue. » - Jennifer Lortie - Fabelta
Elles doivent posséder un niveau élevé d’étanchéité et d’isolation. La moindre fuite d’air dénote un produit déficient ou qui a été mal installé. Voilà pourquoi les fabricants de portes et de fenêtres offrent aux entrepreneurs du secteur résidentiel des produits qui ont fait leurs preuves et qu’ils ne cessent de les améliorer.

Pas facile de dresser un portrait de l’industrie des portes et fenêtres au Québec. Le vice-président à la direction de l’Association de vitrerie et de fenestration du Québec (AVFQ), M. Gilbert Lemay, nous a annoncé qu’une vaste étude sur le sujet était en cours cet automne et que les résultats seraient dévoilés au printemps 2016. « Je vous dirai que les produits en PVC ont toujours la faveur auprès des consommateurs et des entrepreneurs tandis que l’aluminium était un matériau recherché pour les fenêtres de grande dimension. Pour ce qui est des projets haut de gamme, ce sont l’aluminium et le bois qui se distinguent dans le marché des fenêtres. On remarque les portes d’aluminium et d’acier tiennent encore le haut du pavé. Il faut aussi tenir compte de la notion d’efficacité énergétique. Pour les promoteurs immobiliers, elle est une valeur ajoutée à leurs projets et ils sont très sensibles à cet aspect de la performance énergétique. On utilise même du verre triple dans certaines villes nordiques pour satisfaire aux exigences de la norme Energy Star. »

« La mode des arches est révolue. »
Jennifer Lortie, responsable au développement des affaires & optimisation de Fabelta

Le fabricant Fabelta a lancé récemment sur le marché la porte Pure afin de répondre aux nouvelles normes du Code national du bâtiment 2010 et du Code de construction du Québec, Chapitre 1 - Bâtiment. « Comme les portes doivent maintenant subir les mêmes tests que les fenêtres – la norme harmonisée - North American Fenestration Standard (NAFS), nous avons redessiné le design de la porte extérieure. La porte d’acier cède la place à l’aluminium. », a dit Jennifer Lortie, responsable au développement des affaires & optimisation de Fabelta. Selon elle, ce matériau permet de créer un design de volet de porte étanche et plus performant pour contrer les infiltrations d’air et d’eau. Elle ajoute : « Le volet en aluminium aux profilés minces nous permet d’intégrer un vitrage pleine grandeur, maximisant l’entrée de lumière. »

Tendance au design contemporain

Pour la porte-parole de Fabelta, la tendance au design contemporain a fortement influencé le marché des fenêtres. « Les clients recherchent des fenêtres au design minimaliste, les profilés doivent être minces, sans courbure et les agencements privilégient les lignes droites et les assemblages carrés. La mode des arches est révolue », insiste madame Lortie.

Face à des critères de plus en plus exigeants, les fabricants doivent constamment améliorer leurs produits. Ainsi, les modifications apportées au Code national du bâtiment (2010) et du Code de construction du Québec, Chapitre 1, bâtiment, en vigueur depuis juin 2015, viennent changer la donne dans cette industrie. Il faut maintenant harmoniser l’ensemble des performances des produits et l’ensemble des ouvertures (portes et fenêtres) par des produits de qualité égale. On parle donc de changements majeurs pour tous les joueurs dans ce créneau, et ils sont nombreux.

Fabelta

La porte d’aluminium offre un rendement énergétique supérieur avec sa barrière thermique de 1,5 pouce, l’une des plus larges de l’industrie.

La majorité de la clientèle de Fabelta, soit 80 %, opte pour des fenêtres en aluminium.

À lire aussi