Construire
BRANCHÉ SUR LA CONSTRUCTION
Jeudi 21 septembre 2017
Suivez-nous sur :

La petite histoire du plancher chauffant

album photo

Maison Frank Lloyd Wright. Photo : Wikipedia.fr

Saviez-vous que…
Le chauffage radiant par le sol n’est pas né d’hier, loin de là.

« En Chine existaient des plateformes en argile appelées « huoqiang » sur lesquelles on allumait un feu. Grâce à la capacité d’absorption de l’argile, les plateformes retenaient la chaleur et une fois le feu éteint, les gens se couchaient sur les plateformes et y passaient la nuit bien au chaud. D’après les fouilles archéologiques, les huoqiang dateraient de la période néolithique, soit près de 10 000 ans av. J.-C., selon Isabelle Marcil, coordonnatrice aux communications chez Flextherm et auteure de plusieurs articles sur le sujet.

Il semblerait que le huoqiang soit l’ancêtre des lits chauffants « kang », ces plateformes en briques ou en argile datant de milliers d’années et chauffées par en-dessous par des feux de débris de maïs, de bois ou de charbon. Ces lits sont d’ailleurs encore utilisés dans certaines provinces nordiques de la Chine.

Du lit, on passa au domicile. Le système « ondol » fit son apparition en Corée environ 1000 ans av. J-C. Aussi appelé « gudeul » qui signifie « pierre chauffée », l’ondol est le chauffage par le plancher qui se sert du transfert direct de la chaleur provenant de la chaleur de la fumée sous un épais plancher de maçonnerie.

L’ondol traditionnel avait pour source de chaleur un foyer situé dans la cuisine sous la terre ou contre le mur extérieur de la demeure. En général, la cuisine se situait environ un mètre plus bas que la pièce à chauffer. Cette dénivellation facilitait le passage de la fumée et de l’air chaud sous le plancher de la pièce surélevée.

Plus près de nous

Alors qu’au 18e siècle débuta l’évolution européenne du système de plancher chauffant à vapeur à l’aide d’un système de tuyauterie, un système similaire, à l’eau – le mode radiant hydronique – faisait son apparition au Canada au tournant des années 1950. Or, on recense l’existence de premiers planchers chauffants aux États-Unis dès le début des années 1900. L’architecte américain Frank Lloyd Wright en fera d’ailleurs la promotion en 1938 adaptant le système à sa propre maison. Expliquant que cette technologie convient mieux à sa résidence largement vitrée, il ajoute que le chauffage traditionnel offre moins de confort et s’avère trop onéreux.

À lire aussi