Construire
BRANCHÉ SUR LA CONSTRUCTION
Jeudi 21 septembre 2017
Suivez-nous sur :
Plancher chauffant

Comment ça marche ?

album photo

Photos : Flextherm

Le système fonctionne par rayonnement, tout comme le soleil. Contrairement au chauffage à convection – celui des plinthes électriques, par exemple – le chauffage par rayonnement ne réchauffe pas l'air, mais les masses qui se trouvent dans une pièce, tels la baignoire, les meubles, les murs, le sol, etc.

Ils s'installent sur :

  • Contreplaqué
  • Dalle de béton
  • Lit de mortier
  • Béton lisse
  • Panneaux de béton
  • Céramique existante
  • Membrane acoustique
  • Treillis préalablement ragréé
  • Autres substrats – communiquez avec le manufacturier de substrats.

Ils s’installent sous :

  • Céramique
  • Pierre naturelle
  • Bois d’ingénierie
  • Vinyle
  • Plancher flottant
  • Linoléum
  • Parquet
  • Tapis (sans sous-tapis ou endos de caoutchouc)
  • Autres – pour tous les revêtements autres que la céramique et la pierre naturelle, contactez le fabricant de revêtement pour vous assurer de la compatibilité de son produit avec les systèmes de planchers chauffants.

Les revêtements en bois naturel sont à proscrire. Comme le bois est un matériau vivant qui contient un taux plus élevé d’humidité, il pourrait s’assécher et craquer en raison de la proximité à la source de chaleur. De même, les revêtements de liège sont à éviter, car le liège est un isolant. L’occupant ne pourra pas bénéficier des pleins avantages de son système de plancher chauffant.

Système de câbles

Le système par câbles électriques est particulièrement apprécié des installateurs puisqu’il permet de bien couvrir le sol quand il y a beaucoup de découpage en contournant facilement les objets fixes. La planification et le calcul précis de la superficie à chauffer sont très importants, car les câbles sont vendus en longueurs prédéfinies; on ne peut donc ni les rallonger ni les couper. Si on prend l’exemple d’une salle de bain, il faut déduire le bain, la douche, la toilette et le meuble-lavabo, car on ne peut installer de câbles sous les objets fixes. On installe les sondes et le thermostat et on recouvre ensuite les câbles d’un ciment-colle ou d’un autolissant modifié aux polymères. Il ne reste plus qu’à installer le revêtement de plancher sur le ciment sec. Un électricien devra assurer le branchement du thermostat.

Arguments de vente

Selon le site Flextherm.com, les planchers chauffants électriques conviennent à toutes les pièces : cuisine, salle de bains, portique, solarium, garage, etc. Ces systèmes n’assèchent pas l’air et ne véhiculent ni poussières, ni germes. Ils ajoutent rapidement au confort des occupants, procurant d’emblée une chaleur enveloppante. Ces arguments de vente contribuent à leur promotion auprès des acheteurs de maisons neuves et de propriétaires qui veulent rénover. Aussi, puisqu’ils sont posés sous le revêtement du sol, ils n’utilisent pas d’espace dans la pièce et ne requièrent aucun entretien une fois mis en place. Ajoutons que contrairement aux premiers systèmes lancés, la présence de champ électromagnétique dans le câble chauffant de Flextherm a été enrayée. Enfin, les planchers chauffants contribuent à réduire la facture de chauffage des habitations et sont à ce titre éconergétiques.

À lire aussi