Construire
BRANCHÉ SUR LA CONSTRUCTION
Vendredi 19 octobre 2018
La certification Well : l'humain au coeur du bâtiment

La certification WELL : l'humain au coeur du bâtiment

Viviane Dorion
Viviane Dorion
Chroniqueur Développement durable

WELL est une certification émise à un bâtiment pour le standard élevé de la qualité de l’environnement qu’offrira ce bâtiment sur la santé et le bien-être des humains qui évolueront dans ce bâtiment. En d’autres mots, WELL est une certification qui vise à restreindre, voire à éliminer les impacts négatifs qu’aura le bâtiment sur l’humain.

Celle-ci diffère de la certification LEED qui vise essentiellement le bâtiment luimême. Comme les bâtiments consomment une grande quantité d’eau et produisent beaucoup de gaz à effet de serre au cours de leur vie utile en plus de générer une grande quantité de déchets lors de leur construction, la certification LEED vise à réduire les déchets et les ressources utilisées ainsi qu’à réutiliser et recycler les matériaux. Elle vise à restreindre, voire à éliminer les impacts négatifs qu’auront la conception, la construction et l’exploitation d’un bâtiment sur l’environnement.

Il y a quatre certifications LEED soit Certifié Argent, Or et Platine. Ces certifications sont émises selon un système de pointage prédéterminé.

WELL, tout comme LEED, fonctionne avec un système de pointage prédéterminé pour l’obtention de la certification. Trois niveaux de certification sont possibles soit la certification Argent (Silver), Or (Gold) et Platine (Platinum).

criteres WELL

Les points en vue de l’obtention de la certification WELL seront accordés en fonction des sept critères suivants :

1) L’AIR
Avoir une qualité de l’air optimal

2) L’EAU
Être de bonne qualité et facilement accessible

3) L’ALIMENTATION
Assurer l’offre d’une alimentation saine et diversifiée

4) LA LUMIÈRE
Maximiser l’éclairage naturel

5) L’ACTIVITÉ PHYSIQUE
Faciliter les déplacements actifs

6) LE CONFORT
Assurer le confort acoustique et thermique des occupants

7) L’ESPRIT
Offrir des espaces plus naturels et esthétiques

Le siège social de TD à Toronto était, en 2016, le premier édifice canadien à obtenir une certification WELL. Au Québec, le premier à obtenir une certification WELL sera fort probablement l’édifice Humaniti qui vise une double certification soit la certification LEED et la certification WELL.

Contrairement à la certification LEED qui est attribuée une fois au bâtiment et qui est valide pour toute la durée de vie utile du bâtiment, la validité de la certification WELL est de trois ans. Ce temps restreint oblige donc les gestionnaires du bâtiment à maintenir un niveau élevé des critères de certifications pour être en mesure de recertifier le bâtiment. De plus, un processus d’audition doit être respecté et réussi pour l’obtention de la certification ou de la recertification.
À noter que la certification se base sur la documentation fournie au sujet de l’immeuble, sur divers tests indépendants en plus de la visite des lieux d’un auditeur.

En résumé, WELL offre l’opportunité d’investir dans la construction d’un édifice, en mettant l’humain, sa santé et son bien-être au coeur du design.

Pour plus amples informations, je vous invite à consulter le site wellcertified.com

« WELL favorise une formule holistique pour de meilleurs résultats en matière de santé et de bien-être, menant à des améliorations dans des domaines tels que la productivité, l’engagement et la rétention des employés. »
- Randy Fiser, CEO, AMERICAN SOCIETY OF INTERIOR DESIGNERS

À lire aussi