Construire
BRANCHÉ SUR LA CONSTRUCTION
Mercredi 12 décembre 2018

Le Programme Intégrité : avis d'un expert en anticorruption

Francine Brosseau
Francine Brosseau
Chroniqueur Intégrité

Le 29 mai dernier se tenait le Forum pour les agents d’intégrité. Ce forum, mis sur pied en 2016, se veut un lieu d’échanges et de discussions pour les agents d’intégrité des entreprises qui ont implanté ou sont en cours d’implantation du Programme Intégrité de l’ACQ.

Le forum est aussi un lieu de développement des compétences et de partage d’informations et de bonnes pratiques, et sert notamment à déterminer les besoins de formation continue des agents d’intégrité.

Au cours de cette rencontre, M. Patrice Poitevin, expert en anticorruption, éthique et conformité et sergent récemment retraité de la Gendarmerie Royale du Canada (GRC), a donné une formation qui traitait d’abord de l’éthique en général, puis de l’importance pour tout type d’entreprise d’implanter un programme d’intégrité. Après la rencontre, M. Poitevin a accepté de répondre à quelques questions.

Quelle est l’importance pour une entreprise d’implanter un programme d’intégrité ?

L’implantation d’un programme d’intégrité complet est une étape importante pour une entreprise qui souhaite atténuer et gérer ses risques de corruption.

L’existence d’un solide programme de conformité et d’une culture d’entreprise éthique peut non seulement prévenir, détecter et atténuer les comportements répréhensibles, mais augmenter considérablement les
chances des autorités de poursuivre les individus coupables, le cas échéant, plutôt que l’entreprise elle-même.

La conformité à l’éthique constitue le cadre de la lutte contre la corruption, tandis qu’une culture d’entreprise éthique est la base sur laquelle ce cadre fonctionne. Nous sommes tous conscients que les organisations ne peuvent pas contrôler l’intégrité de chaque individu à leur emploi, mais le fait d’implanter un programme d’intégrité peut certainement l’influencer…

A contrario, quels sont les désavantages de ne pas implanter un programme d’intégrité pour une entreprise ?

Dans le contexte social actuel, les organisations qui ne disposent pas d’un programme d’intégrité solide pourraient voir certains de leurs employés, notamment ceux de la génération Y, signaler les actes répréhensibles dont ils sont témoin aux autorités ou divulguer l’information sur le Web, s’ils n’ont pas de processus interne pour le faire.

 Aucun contrôle, politique ou programme d’intégrité ne peut éliminer complètement ou empêcher que des personnes non éthiques ne soient impliquées dans des actes répréhensibles, mais l’absence de ces mesures augmente
considérablement la capacité des fautifs à opérer en toute impunité sans avoir peur d’être dénoncés, alors que la présence prolongée de ces éléments augmente plutôt la probabilité de prévenir et de détecter les actes répréhensibles.

Quelques informations intéressantes

M. Poitevin indique que les entrepreneurs doivent être proactifs et constamment diligents dans leurs efforts pour atténuer les risques individuels et organisationnels en explorant de nouvelles façons créatives de reconnaître la performance et d’encourager un comportement éthique.

Dans un environnement commercial changeant, les compagnies d’assurance, les banques et institutions financières, les caisses de retraite et un nombre croissant d’entreprises et d’administrations cherchent à atténuer leurs
risques de corruption. Avoir un programme de conformité rigoureux et adopter des pratiques commerciales éthiques devient donc maintenant un avantage commercial concurrentiel.

« Nous devons relever la barre collectivement et travailler à créer un environnement où la conformité d’une entreprise à un processus éthique est synonyme d’intégrité », conclut M. Poitevin.

Pour vous inscrire au Programme Intégrité de l’ACQ
Écrivez-nous à l’adresse
integrite@prov.acq.org
ou rendez-vous au acq.org/integrite

Le saviez-vous ?
Le gouvernement du Québec met en place un projet-pilote d’envergure visant l’implantation de la norme ISO 37001 (très semblable au Programme Intégrité) au sein de diverses entités publiques, soit
Hydro-Québec, le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, le ministère de la Famille, le Centre de services partagés du Québec et la Ville de Québec. Démontrez votre proactivité aux donneurs d’ouvrage et implantez le Programme Intégrité !

À lire aussi