Construire
BRANCHÉ SUR LA CONSTRUCTION
Dimanche 20 janvier 2019

Les solins posés sous les appuis de fenêtre en maçonnerie jointoyée

Viviane Dorion
Viviane Dorion
Chroniqueur Technique du bâtiment

Les dommages causés par l’infiltration d’eau dans les bâtiments peuvent causer beaucoup d’ennui. En fait, il faudrait se demander si le but ultime de l’eau n’est pas de s’infiltrer pour aller causer des dommages aux bâtiments ! C’est pourquoi le Code de construction du Québec prévoit des solutions pour protéger les bâtiments contre les infiltrations d’eau.

Les appuis de fenêtre en général et les appuis de fenêtre en maçonnerie jointoyée en particulier sont principalement sollicités. L’eau de pluie ruisselle sur le verre et engendre une grande quantité d’eau aux appuis de fenêtre. Bien que les appuis de fenêtres soient pourvus de pente pour éviter toute accumulation d’eau, une certaine quantité d’eau peut quand même s’accumuler à la jonction de la fenêtre et de l’appui de fenêtre et tenter de s’infiltrer. Toute cette eau a aussi tendance à faire effriter prématurément les joints de l’appui de fenêtre en maçonnerie jointoyée créant ainsi, des zones propices aux infiltrations d’eau. Donc pour limiter les infiltrations d’eau, des solins métalliques ou des solins membranés doivent être installés sous les appuis de fenêtre en maçonnerie jointoyée.

Solin métallique

Le solin métallique installé sous l’appui en maçonnerie jointoyée peut être connecté à la membrane et être installé directement au-dessous de l’appui sans traverser la cavité murale si celui-ci remonte pleine hauteur derrière l’appui à l’arrière et aux extrémités.

 solin métallique

Solin membrané

 Le solin membrané installé sous l’appui en maçonnerie jointoyé, doit être connecté à la membrane de protection du seuil en bois à l’intérieur du revêtement intermédiaire avec retour de 50 mm minimum à l’arrière et aux extrémités.

Solin membrané

Qu’il soit métallique ou membrané, le solin sous l’appui en maçonnerie jointoyé contribuera à limiter les infiltrations d’eau.

Comme le présent article est à titre indicatif seulement, je vous invite à consulter les capsules de formation de l’ACQ formations.acq.org ainsi que les documents ci-dessous :

  • Code de construction du Québec, Chapitre I – Bâtiment, et Code national du bâtiment – Canada 2010 (modifié)
  • Fiche technique GCR FT-9.20.13.-01 2017-04-05 rév. _ Protection contre la pluie – solins posés au-dessous d’un appui de fenêtre en maçonnerie jointoyé

Illutrations publiées avec l'autorisation de GCR.

À lire aussi