Construire
BRANCHÉ SUR LA CONSTRUCTION
Vendredi 20 juillet 2018

Dossier maisons écoénergétiques – De l’aide financière pour construire vert

album photo

Vous construisez des habitations munies d’une certification écoénergétique ? Vos clients peuvent obtenir un coup de pouce financier.

Avec un emprunt hypothécaire auprès de Desjardins, ils peuvent obtenir une remise en argent allant jusqu’à 2 000 $ à l’achat d’une maison neuve certifiée LEED, Novoclimat 2.0 ou ENERGY STAR. L’Offre habitation verte donne aussi accès à la meilleure tarification hypothécaire de l’institution financière.

« C’est une offre unique sur le marché et c’est aussi très intéressant pour les constructeurs qui peuvent en faire un argument de vente », affirme Patrick Champagne, conseiller en développement chez Desjardins. Ce programme est toutefois méconnu et l’institution financière est désireuse de conclure des ententes avec les constructeurs pour le promouvoir davantage.

Autre programme sous-utilisé : Maison écolo, qui accorde un remboursement de 15 % ou 25 % de la prime d’assurance pour les prêts hypothécaires assurés par la SCHL. En 2016, seulement 50 propriétaires québécois s’en sont prévalus. Pour les maisons neuves, la SCHL reconnaît notamment les certifications LEED, Novoclimat, ENERGY STAR et R-2000.

Rénover vert

Réaliser des rénovations résidentielles écoénergétiques à l’aide d’un prêt de sa municipalité qu’on rembourse ensuite à même la taxe foncière avec les économies d’énergie générées, c’est ce que permet Financement innovateur pour des municipalités efficaces (FIME). Offert à Plessisville, Varennes et Verchères dans le cadre d’un projet pilote, ce programme sera accessible en 2018 à l’ensemble des municipalités du Québec.

Pour se qualifier, les travaux doivent atteindre un seuil minimal d’efficacité énergétique de 20 %. « Cela peut être l’isolation des murs et des combles ou le remplacement des équipements de chauffage, donne en exemple Valérie Sanderson, directrice de projets à l’Association québécoise pour la maîtrise de l’énergie qui pilote le programme. Les travaux doivent toutefois être conformes au plan de rénovation sur mesure élaboré par notre partenaire, Écohabitation. » Le prêt maximal est de 20 000 $.

FIME est offert de concert avec Rénoclimat, le programme de Transition énergétique Québec qui subventionne les travaux portant sur l’enveloppe du bâtiment et sur les systèmes mécaniques. « Si la subvention de Rénoclimat est de 3 000 $, le prêt FIME sera de 17 000 $ », précise Mme Sanderson.

À lire aussi