Construire
BRANCHÉ SUR LA CONSTRUCTION
Vendredi 16 novembre 2018

Un nouveau gratte-ciel new-yorkais à la puissance purificatrice de 500 arbres

album photo

Crédit photo : © 570Broome.comLe 570 Broome, une tour de luxe de 25 étages donnant sur le Hudson Square de Manhattan, qui devrait être achevée à la fin de l'année 2018, est dotée d'une caractéristique environnementale subtile mais substantielle : sa façade assainit l'air.

 Le bâtiment est habillé de 2 000 mètres carrés de panneaux Neolith - un matériau composé de minéraux bruts ayant subi une chaleur et une pression élevées pour imiter l'apparence de la pierre naturelle - recouvert d'un traitement à base de nanoparticules de dioxyde de titane appelé Pureti.

Minéraux inoffensifs

Pureti agit en décomposant les particules polluantes et en les transformant en agents oxydants qui sont ensuite libérés dans l’atmosphère comme des minéraux inoffensifs.

Ce processus, qui se produit des millions de fois par seconde, fait en sorte que la surface acquiert une propriété autonettoyante constante, purifiant l'air ambiant continuellement tout en permettant de minimiser les coûts d'exploitation du bâtiment.

Selon l'architecte du projet Tahir Demircioglu, directeur de la firme Builtd, le 570 Broome a le pouvoir purificateur de 500 arbres, ce qui équivaut au retrait de la circulation de 2 000 voitures par an.

Pureti peut être appliqué sur pratiquement toutes les surfaces telles que le verre, les métaux, le béton ou le stuc.

L’entreprise Pureti a été fondée il y a 14 ans par Glenk Finkel, un ancien psychologue clinicien, en collaboration avec le chimiste John Andrews, qui a acquis une expertise dans le développement de revêtements textiles pour la NASA.

570broome.com

À lire aussi