Construire
BRANCHÉ SUR LA CONSTRUCTION
Dimanche 20 janvier 2019

Le Parc Jean-Drapeau se refait une beauté

album photo

Le Parc Jean-Drapeau amorcera de belle façon l’été 2019 avec l’aboutissement de deux grands chantiers de construction.

Du côté de l’île Sainte-Hélène, le Plan d’aménagement et de mise en valeur (PAMV) consiste en un vaste projet ayant pour objectifs, entre autres, de conjuguer nature et culture, de faire un clin d’œil à Expo 67, mais aussi de faire du lieu une destination en soi.

La réalisation d'un nouvel aménagement contemporain de la portion sud de l'île Sainte-Hélène comprend un amphithéâtre naturel ayant une capacité de 65 000 personnes. L'allée centrale devant l'édicule du métro sera agrandie permettant de la relier à la sculpture Trois disques (L'Homme) d'Alexander Calder, à la Biosphère et jusqu'au pont du Cosmos. L'aménagement de cette allée permettra d'optimiser les services d'accueil.

Il est possible de suivre la progression des travaux du PAMV, un jour à la fois, grâce à des caméras fixes qui vous offrent quotidiennement un aperçu de ce qui se passe sur le terrain de deux angles de vue différents.

Budget

73,4 M$ :
Contribution de 35 M$ du MAMOT
Contribution de 38,4 M$ de la Ville de Montréal

Architecture et architecture de paysage : Lemay
Ingénierie : WSP
Scénographie : Trizart Alliance
Construction : Pomerleau

Une infrastructure moderne pour l'édition 2019 du Grand Prix du Canada

Reconnu comme le plus grand événement touristique au pays, le Grand Prix du Canada bénéficie d'un rayonnement international incomparable. Les infrastructures actuelles du circuit ont dépassé leur durée de vie utile et leur mise à niveau s'imposait.

Dans le cadre du renouvellement de l'entente relative au Grand Prix du Canada de 2015 à 2029, la Société du parc Jean-Drapeau (SPJD) s'est engagée à contribuer à la réfection et à l'agrandissement des infrastructures du circuit Gilles-Villeneuve. L'objectif du projet est donc d'actualiser les équipements des paddocks, construits en 1988, selon les exigences de la Fédération Internationale de l'Automobile (FIA) et de la Formula One World Championship (FOWC), tout en augmentant la capacité des loges au-dessus des garages à 5 000 personnes comparativement à 1 800 actuellement.

Le projet sera réalisé dans une optique de développement durable, notamment par l’installation de panneaux solaires sur la terrasse ainsi qu’une toiture blanche fabriquée en bois. Dans le contexte de l’appel d’offres, la SPJD permet l’utilisation de trois matériaux de construction pour la confection du bâtiment, soit le bois, l’acier et le béton.

Suivez la progression des travaux de réfection des paddocks d'un bout à l'autre du chantier.

Budget

59 M$ : 
41 M$ Contribution de la Ville de Montréal
18 M$ du gouvernement du Québec

Architecture : Les architectes FABG
Ingénieurs : CIMA+
Scénographie : Go Multimédia Inc.
Construction : Groupe Geyser

Mentionnons que Pomerleau et le Groupe Geyser sont tous deux membres de l’ACQ.

À lire aussi