Pour une industrie de la construction innovante

album photo

Après plusieurs recherches afin de trouver la meilleure façon de soutenir l’industrie, Développement économique Nouvelle-Beauce (DENB) s’est associé avec l’Université Laval afin d’explorer la possibilité d’un partenariat de recherche sur des thématiques reliées à la construction innovante.

Appelé District de la Construction Innovante, ce projet mené par Développement économique Nouvelle-Beauce en partenariat avec l’Université Laval et le Créneau d’excellence Bois Chaudière-Appalaches (BOCA), a pour but de soutenir les entreprises de l’industrie de la construction du Québec à innover davantage et intégrer de nouvelles technologies afin de demeurer concurrentiel tout en développant de nouveaux marchés.

Le projet

À un coût estimé de 12 M$, incluant tous les équipements, le District de la Construction Innovante sera situé à Sainte-Marie, ville centre de la MRC de La Nouvelle-Beauce. La première phase de ce projet comporterait des activités de recherche, de développement et de formation sous le leadership de plusieurs professeurs de l’Université Laval et ce, dans un laboratoire en robotisation et automatisation pour la construction (LaRAC).

Le premier volet touchera le secteur du bois et plus particulièrement, la préfabrication. Les secteurs de l’acier, du béton et des polymères s’ajouteront par la suite.

La mise en place de cet écosystème entrepreneurial permettra de développer une culture d’innovation en Chaudière-Appalaches où les milieux académiques et industriels travailleront en symbiose. Cela permettra aux entreprises de la région d’être plus innovantes, d’améliorer leur productivité, de mieux développer leurs marchés à l’international et de créer des emplois à valeur ajoutée. Une bonne façon de contrer la pénurie de main-d’œuvre dans le secteur de la construction.

Inscrivez-vous à notre infolettre

Pour toujours être informé sur les actualités de la construction