Construire
BRANCHÉ SUR LA CONSTRUCTION
Vendredi 20 juillet 2018

Crédit-bail pour équipement de construction

album photo

Nous avons rarement abordé ce sujet et pourtant, de plus en plus d’entreprises de construction choisissent le crédit-bail. Des coûts nettement moins élevés d’acquisition et aussi des options de versements très souples, voilà autant d’attraits favorisant le recours à cette formule de financement.

Coût total d’acquisition moins élevé

Les coûts d’acquisition moins élevés représentent certainement l’un des principaux avantages d’une telle formule. Tandis que l’achat de nouveau matériel exige d’importants versements initiaux et s’accompagne de mensualités élevées, les contrats de crédit-bail ne requièrent pratiquement jamais de versement initial et les entreprises en financement d’équipement offrent souvent diverses options de versements qui peuvent être personnalisées pour répondre aux besoins de chacun de leurs clients.

« Le crédit-bail débouche généralement sur des mensualités moins élevées que celles d’un emprunt ou du financement direct, souligne Carl Morissette, chargé de comptes chez National Leasing. Comme il n’y a pas de versement initial (acompte), cela a une incidence directe sur votre bilan et peut s’avérer vraiment utile le temps venu de produire votre déclaration de revenus. »

Souplesse accrue

Autre avantage de ce mode de financement : sa souplesse. Compte tenu de la grande quantité de projets de construction en cours, bon nombre d’entreprises ont besoin d’un certain type de matériel uniquement pendant de courtes périodes. Grâce aux contrats de crédit-bail, les entreprises de construction peuvent choisir les modalités de location qui correspondent le mieux à leur budget et à leurs besoins en matériel.

« Lorsqu’une personne loue de l’équipement de chantier, elle peut prévoir des améliorations tout au long du contrat, confie Carl Morissette. Si vous en êtes à la moitié de votre location et que le matériel loué n’est plus utile pour effectuer le travail et que vous avez besoin d’une autre pièce de matériel, dans la plupart des cas, vous pourrez faire un échange. »

Pour ce qui est de l’achat de matériel de construction, c’est autre chose. En effet, lorsqu’une entreprise de construction achète une pièce de matériel, il est souvent très difficile de la revendre, même lorsque le matériel devient désuet.

Équipement de construction usagé

Lorsqu’un entrepreneur général ou spécialisé désire acquérir de l’équipement neuf, son nom se retrouve souvent sur une longue liste d’attente. Dans de tels cas, le crédit-bail d’équipement usagé offre une solution rapide et durable.

« À l’heure actuelle, en raison du temps d’attente et des carnets de commandes des fabricants, l’accès au matériel dont elles ont besoin constitue le principal problème des entreprises de construction, mentionne Carl Morissette. Le crédit-bail pour matériel usagé constitue une bonne option, car cela peut donner aux entreprises accès à la machinerie dont elles ont besoin sur-le-champ. »

article nationalleasing
Carl Morissette
Chargé de comptes, National Leasing.

À lire aussi